L’ostéopathie

Histoire de l’ostéopathie
L’ostéopathie est née a la fin du XIX e siècle aux États Unis ,mise au point et enseignée par Andrew Taylor Still en 1874.
Pour l’ostéopathie l’homme est un tout, en effet la prise en charge ostéopathique inscrit l’homme dans sa globalité.

Le Concept
L’ostéopathie est une méthode de soins qui s’emploie à déterminer et à traiter les restrictions de mobilité qui peuvent affecter l’ensemble des structures composant le corps humain.
Elle se base sur l’idée selon laquelle toute perte de mobilité naturelle des organes les uns par rapport aux autres apparaît au niveau des muscles, des tendons, des viscères, du crâne ou des enveloppes. Elle induit des dysfonctionnements provoquant un déséquilibre de l’état de santé.
L’ostéopathie agit à tout âge de la vie et adapte son traitement en fonction de la plainte du patient et de la zone du corps à corriger.

Champs d’application
L’ostéopathie s’intéresse à tous les grands systèmes du corps:
– le système orthopédique: entorse, tendinites, lombalgies, pubalgies, dorsalgies, costalgies, cervicalgies, douleurs articulaires et douleurs coccygiennes.
– le système neurologique: névralgie cervico brachiales, sciatiques, cruralgie, névralgie faciale et  névralgie d’Arnold.
– le système circulatoire: troubles circulatoires des membres inférieurs, congestion veineuse et hémorroïdes
– système neuro végétatif: stress, anxiété, état dépressif, irritabilité et troubles du sommeil
– système digestif: ballonnement, hernie hiatale, flatulences, colites, constipation, gastrite et digestion difficile
– système ORL et pulmonaire: rhinites, sinusites chroniques, vertiges, céphalées, acouphènes et troubles de la déglutition.

Quelques conseils
En dehors des séances d’ostéopathie, le patient peut adopter une hygiène de vie pour prévenir  l’apparition de troubles ou de blocages:
– éviter les produits transformés, acidifiants et excitants
– boire 1,5l d’eau par jour
– avoir une alimentation variée et équilibrée
– pratiquer un exercice physique
-éviter le stress

L’ostéopathie et la petite enfance
L’ostéopathie est régulièrement utilisée et très efficace pour soigner des troubles rencontrés chez le nourrisson comme chez l’enfant.
En effet, au cours de la période périnatale le crâne du nourrisson est soumis à des pressions ainsi qu’à des manoeuvres obstétricales pouvant entraîner les troubles suivants : torticolis congénital, déformation du crâne, coliques, régurgitations, troubles du sommeils, pleurs fréquents et agitation…la liste n’est pas exhaustive
Les conséquences d’affections obstétricales lorsqu’elle ne sont pas prises en charge à temps peuvent entraîner chez le jeune enfant les troubles suivants: hyperactivité, rhinites, sinusites, troubles du comportement et du sommeil.

Les commentaires sont fermés.