Ostéopathie et acouphènes

© Pop H

© Pop H

Docteur, j’entends tout le temps un sifflement!

Selon les chiffres de L’Ipsos 2014, 16 millions de français sont touchés par des acouphènes, soit 1 français sur 4.

Définition des acouphènes

Les acouphènes sont des troubles auditifs qui se manifestent par la perception de bruits parasites. Ce sont des gênes sonores telles que des sifflements, tintements ou bourdonnements.

Les causes sont multiples, pathologie de l’oreille interne, acouphènes secondaires à un traumatisme auditif (casque audio, plongée), mais la cause peut également être idiopathiques.

On distingue les acouphènes objectifs perceptibles par le patient et l’examinateur, des acouphènes subjectifs uniquement perçus par le patient.

Comment s’en débarrasser ?

Les patients consultant en ostéopathie pour des problèmes d’acouphènes arrivent au cabinet en bout de course. Il n’existe actuellement aucun traitement parvenant à faire disparaître ce son. La pluridisciplinarité des prises en charge s’avère en revanche efficace : acupuncture, ostéopathie, technique de relaxation et diversion de l’attention.

La souffrance et l’inconfort de vie du patient, ne doivent absolument pas être pris à la légère, car en effet ces problèmes auditifs sont sources de stress et de fatigue chez le patient.

Et l’ostéopathie dans tout ça ?

L’ostéopathe s’appliquera dans un 1er temps à déterminer l’origine des acouphènes afin de déterminer si une prise en charge ostéopathique est nécessaire et adaptée.

Il analysera et traitera les déséquilibres des régions cervico mandibulaire, crâniennes, cervicale et du corps dans sa globalité. Il s’appliquera à restituer son équilibre au corps afin de faire disparaitre le motif de consultaion.

Une seule séance peut ne pas suffire, mais les résultats sont néanmoins ressentis après la 1ère séance.

Il est très bénéfique pour un patient souffrant d’acouphène d’être suivi en ostéopathie afin de faire disparaître l’intensité du sifflement, mais également de rétablir l’équilibre et la mobilité perdue au niveau auditif.

Ce contenu a été publié dans actualités. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.