Ostéopathie et accouchement

L’accouchement est un moment fort et intense pour la femme. Il est fréquemment comparé à un marathon. C’est un réel bouleversement pour le corps d’une femme qui peut créer d’importantes modifications tensionnelles et posturales, notamment au niveau du bassin.

Lors d’une séance postpartum, l’ostéopathe s’applique a redonner de la mobilité au bassin, aux lombaires ainsi qu’à la sphère viscérale.

Quand consulter?

Une séance d’ostéopathie quelques semaines après l’accouchement permet à la maman de se sentir bien, c’est une séance bilan qui permettra à l’ostéopathe de vérifier la mobilité et l’équilibre global du corps.

Les douleurs présentent pendant la grossesse peuvent en effet persister:

  • Sciatique de la femme enceinte
  • Troubles digestifs
  • Douleurs pelviennes
  • Maux de tête
  • Douleurs aux rapports sexuels

Le déroulement de l’accouchement (voie basse, administration de péridurale, césarienne programmée ou en urgence, déclenchement) sont autant de facteurs influençant l’équilibre et la stabilité du bassin après l’accouchement.

La rééducation périnéale en kinésithérapie ou par une sage femme ne doit pas être abandonnée, elle est très importante.

Le périnée est le « hamac » qui vient fermer l’abdomen. Il est soumis à d’importantes contraintes lors de la grossesse avec le poids de l’utérus qui augmentent entrainant son relâchement, auxquelles s’ajoutent les contraintes qu’il subit lors de l’accouchement.

La rééducation périnéale est primordiale pour éviter par la suite des désagréments tels que l’incontinence urinaire et le prolapsus.

Il est également possible de consulter un ostéopathe pour des problèmes d’allaitement.

Virgina MONTEL Ostéopathe D.O

Ce contenu a été publié dans ostéopathie et bébé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.